Un prophétie

J'ai toujours adoré cette chanson de David Rosane et de son groupe Neon Campfire. La mélodie, la simplicité, l'ambiance... Tout y est ! Je suis fier d'avoir pu être crédité comme producteur de cette chanson via mon studio de l''époque : i-breed !

Un titre rare de Gamine

Impossible de trouver la trace de ce tître interprété par Gamine lors de leur concert à l'Elysée Montmartre le 9 Novembre 1988. Après de nombreuses écoutes, j'ai pu saisir ce "Ciel Sans Soleil" mais tout cela reste très hypothétique... Peut-être une chanson inédite !

Hasil Adkins (again)

J'ai déjà publié quelques titres du fameux "homme orchestre" découvert et célébré par les Cramps. Après une petite série d'inédits, voici une version live d'un des classiques d'Hasil Adkins enregistré en 1986 à la radio. Une radio indépendante américaine : WFMU apparemment créée dans les fifties et basée dans la région de New-York et du New Jersey.

Des démos d'Oberkampf

J'étais content d'avoir trouvé dans mes archives, des démos du groupe punk Oberkampf. Des démos que j'ai récupérées dans les années 80, je précise. Et puis en fouillant, je me suis aperçu qu'une compilation CD des dites démos est sortie, il y a peu. J'ai donc pu identifier l'année de ce tître : 1979. Ce qui prouve, une fois de plus, que le mouvement punk français ne peut se résumer à un Asphalt Jungle, un Métal Urbain voir un Plastic Bertrand. Je ne vais sans doute pas publier toutes ces démos car leur rareté est un peu mise en question... Mais en attendant !

Talk To Me

J'avais un peu mis de côté la diffusion du premier concert parisien du beau gosse californien. Voici "Talk To Me", un incontournable du répertoire de Chris Isaak' Silvertone. Nous sommes au Rex, le 16 Octobre 1985.

I CAN FIRE

 Voici un autre texte de Blade, retrouvé dans mes archives et sans doute signé David Rosane !

I CAN FIRE

I WAKE UP FIGHTIN
WAITING FOR THE BELL
MY HEART KEEPS POUNDING
LIKE A WISHIN WELL
I WISH MY NIGHTS
WEREN'T MADE IN HELL
JUST TAKE ONE LOOK
INSPECT YOUR KILL

I'M ON FIRE
I'M ON FIRE REALLY LOUD
I'M ON FIRE
I GOT RIOTS IN MY BLOOD

I KEEP ON SMOKING
I'M A ROCKET SALE
YOU CLEAN YOUR BODY
WITH ROCKS AND HALE
I KEEP ON EATING
WHAT I DON'T INHALE
YOU PURGE YOUR BRAINS
WITH STORMY GALES

I CAN FIRE
I CAN FIRE REALLY LOUD
I CAN FIRE
I'VE GOT BULLETS IN MY BLOOD



Un dernier Rita Mitsouko (pour la route)

Allez, dernier extrait du concert des Rita Mitsouko à Rock In Loft en 1984. J'essaierai de mettre tout le concert en téléchargement rapidement !

Des visuels pour les Nouveaux Monstres

Pour les Nouveaux Monstres, j'ai énormément fait de recherches visuelles. Régulièrement, je retombe sur ces maquettes qui sont des essais que nous n'avons finalement pas retenus. Voici 3 projets réalisés au moment de l'enregistrement du 2e CD du groupe : "Spécial Filles". 




 


Après Guerre

J'ai eu un coup de cœur pour cet obscure groupe new-wave en provenance du Pas-de-Calais. Après Guerre n'a sorti qu'un single auto-produit en 1984 (et réédité en 2018 par Eighteen Records). Cette chanson est extraite d'une obscure compilation K7 datant de 1989.

Etre Roi

2e extrait du concert de Gamine à Paris en 1988. Je me souviens de cet Elysée Montmartre pas complétement rempli. C'était triste et l'ambiance n'était pas très bonne. Deux ans après, juste après la sortie de Dream Boy, l'affaire était pliée et nous perdions un grand groupe élégant et sensible.

La démo de Philippe Pascal & The Blue Train Choir

Je suis très heureux de partager aujourd'hui la démo du Blue Train Choir que nous avons produit en 2004. Quand je dit "nous", il s'agit - bien sûr - d'Edouard D., de Public Image Factory (le studio de design dans lequel j'étais associé) et du Regard Sonore (une boite de son dans laquelle j'étais également associé). Je tiens à préciser que le RIP que je partage aujourd'hui n'est pas le mien mais une version que j'ai récupéré sur un site "spécialisé". On pourra télécharger ici-même ce live et en profiter pour avoir une petite pensée pour Philippe.



Kick In The Eye

C'est par une reprise faite par Cérémonies de cette chanson que j'ai découvert Bauhaus. "Kick In The Eye" est un de leur classique et leur plan proto-soul de basse donne toute l'énergie à ce tître !

Les Satellites

J'ai bien aimé la soul en français des Satellites.  Si le groupe était catalogué alternatif, il avait une approche musicale qui lui était propre et une vraie énergie. Pourtant, il partageait avec ses petits camarades (Mano Negra, Garçons Bocuhers... Etc.) un certain engagement. Je n'ai pas eu l'opportunité de les voir en live même si j'ai acheté leur premier LP quand il est sorti (avec leur tube "Les Américains"). Voici un tître rare des Satellites extrait d'une compilation sortie chez Gougnaf et qui ne manque pas d'intérêt.

Hipsville 5

J'ai retrouvé la 5e version de ce texte des Nouveaux Monstres... Un très joli texte (à mon avis) que l'ami Franck a interprété avec brio sur le 2e CD du groupe ! C'est bien sûr un hommage à l'univers des beatnicks chers à Jack Kerouac.

Hipsville 5

Au fond, un garçon boit sans glaçon. 

Devant, une fille boit du p'tit lait. 

Une blanche fondue au noir. 

Dans la fumée, une ombre récite quelques verres contre un verre. 

Des mots vagabonds, des rhymes hors-la-loi.

Sa voix porte loin (jusqu'à la porte au moins). 

Il crie et ça résonne : 

"Soyons coyotte quand nous aurons soif !"

Tous prisonniers du vide. 

Leur mal de vivre tourne en spirale, venu du centre, du ventre maternel. 

Les plus courageux vont nus d'un bout à l'autre de la Terre. 

En train, à pied, ils traversent par les chemins de traverse. 

En Chine ou au Japon. 

Fatigué par le voyage, l'homme prie la forêt : " Soyons coyotte quand nous aurons faim !" 

J'aimerai  finir en cabane... 

Une cabane en bois. Couché face à la Vallée. 

J'aimerai finir enterré. 

Regarder la montagne me quitter. 

Apaisé par la tranquillité,

L'homme ferme les yeux dans le bar enfumé :

"Soyons coyotte pour en finir"

Long Long Gone

Avec la sortie de l'album de Marquis, soit Marquis de Sade sans Philippe P., on reparle beaucoup de sa disparition. Le Blue Train Choir est le dernier projet "original" du grand homme. Car quoi qu'on en pense la reformation du divin Marquis a eu un petit parfum de réchauffé une fois que le groupe s'est mis à tourner et à avoir des projets d'enregistrement. Je sais qu'il existe des versions de certaines chansons de Marquis avec la voix de Philippe dessus... D'après ce que l'on m'a dit, il trouvait que ça ressemblait à du "Interpol". Et ce n'était pas un compliment dans sa bouche. Il n'est malheureusement plus là pour donner un avis... Voici "Long, Long Gone" un tître intense et long du Blue Train Choir.

Wunderbach

J'ai eu le plaisir de voir (enfin) les Wunderbach au Réacteur à Issy-les-Moulineaux en même temps que les Wampas, il y a peut-être 2 ou 3 ans. Concert sympathique même si on avait l'impression que le groupe était venu en famille et jouait pour elle. J'ai beaucoup écouté leur mini album auto-produit sorti en 1983 et je cherchais un petit quelque chose de différent pour parler d'eux. J'avoue n'avoir rien trouver si ce n'est ce live sorti uniquement en vynil en 2016 (mais datant de 1984). Bon, en général, j'évite d'avoir des sources trop récentes et je l'affirme ici publiquement : achetez les albums pour soutenir les groupes que vous aimez. Donc dans ce cas précis, achetez ce "Week-end à Nanterre" que l'on pourra se procurer, par exemple, ici-même pour quelques pesos !!! On en profitera pour se procurer également Panik LTDC, LSD et OTH.

Unfinished Business

Je voulais sortir une petite compilation de titres rares, inédits voir non-aboutis des Monkey Business. J'ai donc rassemblé 11 titres sous le tître : "Unfinished Business" que je trouve "coller" particulièrement au sujet. Si la qualité audio laisse (souvent) à désirer, l'énergie brute et bouillonnante du groupe est au rendez-vous. Comme d'habitude, j'ai créé le visuel qui va bien pour accompagner l'ensemble. On pourra télécharger ici-même cette compilation maison.



Minimal Compact

Voici un groupe que j'ai beaucoup écouté (surtout leur 1er album One By One) et que j'ai eu le plaisir de voir en concert. Je n'ai trouvé que la trace d'un concert à Paris, le 15 Juin 1988 (année de leur séparation) avec Jad Wio. Pour autant, ça ne me dit strictement rien. Pas grave, je me souviens que Stéphane B avec qui je faisais un peu de musique était archi-fan de ce groupe et que nous sommes allés à ce concert ensemble. Je vais lui demander. Minimal Compact est un groupe d'origine israélienne avec Samy Birnbach au chant qui devait plus tard faire une carrière sous le nom de DJ Morpheus. Ce qui est intéressant avec Minimal Comapct c'est qu'ils n'ont pas hésité à injecter un peu de leurs racines orientales dans leur new-wave pourtant ultra-dark. Nous sommes à Brest, en Novembre 1986.

Le punk rigolo d'identité x

Extrait des "Furieux Du Poitou-Charentes", voici identité x... identité x est devenu un habitué de ces colonnes. On reste dans le même registre punk rigolo que "Le Grand Méchant Louf". Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que ces gars étaient franchement sympas, loin de l'engagement social et politique de toute la vague Camera Silens et autres Komitern Sect. Loin, aussi, de la pause des pionniers parisiens type Asphalt Jungle et autres Metal Urbain. Du punk relax quoi !

Les Malades (2)

Deuxième extrait de la compilation Repérages 84, voici les Malades de Lille et "La Bagnole Ovale" !

Les Malades (1)

Il semblerait que Les Malades soit un groupe de ska-rock et qu'il soit toujours en activité plus de 35 ans après la publication de ce titre. Titre qui si il sautille un peu, me semble plus "clashien" que ska à la française. Ska à la française n'est pas pour moi un compliment. Car si j'aime le ska 2 Tone et celui des Trojan, Studio 1, Prince Buster  et autres Palma. je ne supporte que très difficilement le ska punk à la franchouill' qui sent la fête à la merguez et la Kro tiède. Anyway, j'aime bien ce groupe quelque soit l'étiquette. J'ai trouvé ce premier tître sur la très bonne compilation "Repérages 84". En fouillant, je suis tombé sur un groupe Facebook dédié. On y trouve une copie d'une coupure de presse d'époque expliquant que le groupe avait remporté un tremplin dont le 1er prix était l'enregistrement d'un 45 Tours. Sauf que l'organisateur du concours a fait faillite et le groupe, droit dans ses bottes, l'a attaqué  en justice. Ayant eu gain de cause, les malades sont entrés en contact avec les producteurs de "Repérages 84" (peut-être des membres d'Agence Tass) pour sortir leur premier single. Une belle histoire typiquement rock français. Ici on pourra trouver le profil Facebook du groupe.

L'autre

J'ai déjà publié quelques extraits de ce live de Gamine à Paris en 1988... J'ai finalement décidé de reprendre les choses depuis le début. Extrait de "Voilà Les Anges", voici un très joli "L'Autre", sensible et pop.

Les downloads bouloupiens

Pour ceux qui n'étaient pas là depuis de début, voici un récapitulatif des albums et autres goodies que vous propose votre blog préféré :

Break My Finger

En fouillant dans mes archives, j'ai retrouvé les paroles de "Break My Finger" de Blade. Blade était une des formations du camarade Yann' (Fricotins, Monkey Business, Say No, Jean_Marc, Lyar///... Etc.) auquel j'ai eu le plaisir de participer (à la guitare). A la façon dont ça a été écrit, je pense que David Rosane a du filer un coup de main. On pourra écouter ici-même la version enregistrée avec le dit David.


BREAK MY FINGER

I DON'T THINK MUCH
I DON'T REALLY CARE
I DON'T HEAD FUCK
I CAN'T TELL IF YOUR ARE SWELL

BREAK MY FINGER

I DON'T SHAKE THAT MUCH
I DON'T NOD MY HEAD
I DON'T GROWL AT MIDNIGHT
ON A FULL MOON WHEN I'M DEAD

BREAK MY FINGER

OTHER FACES THERE
CHEWING LEATHER GUM

I DON'T LIKE YOU
I LIKE YOU FROM BEFORE

I DON'T PAY MY FEES
I DON'T FEEL MY FEARS
I DON'T HUNT NO HEADS
I DON'T FEEL NO SORROW NOW

BOTTOMS UP MY FRIEND
STARS ARE FALLIN DOWN
I DONT KNOW MY NAME
MY NAME IS IN YOUR MEMORY FILE

BREAK MY FINGER

OTHER FACES THERE
CHEWING LEATHER GUM

I DON'T LIKE YOU
I LIKE YOU FROM BEFORE

UNLESS WE CAN'T CALL
I DON'T THINK OUR HOME
IS FURTHER DOWN THE HOLE
THAN THAT THING YOU CALL YOUR PHONE

I DON'T SHAKE THAT MUCH
I DON'T NOD MY HEAD
I DON'T GROWL AT MIDNIGHT
ON A FULL MOON WHEN I'M DEAD

BREAK MY FINGER

OTHER FACES THERE
CHEWING LEATHER GUM

I DON'T LIKE YOU
I LIKE YOU FROM BEFORE

BREAK MY FINGER


Pornithology, volume 1

Voici un premier volume des démos de David Rosane enregistrées à la maison pour préparer ce qui n'était pas encore les "Bunny Tracks" du groupe Neon Campfire. Je pense qu'elles datent de 2009. On pourra les télécharger en Mp3 ici-même. Qui dit volume 1, dit volume 2... La suite sera bientôt téléchargeable également. Affaire à suivre !



Le "shop" de Bouloup

 N'oubliez pas que le "shop" de Bouloup est régulièrement mis à jour et c'est juste ici


 

For U (The Love Routine)

Voici le texte original de "For U" des Nouveaux Monstres que l'on pourra écouter ici-même ! Je suis assez fier d'avoir écrit ces paroles et je viens juste de retrouver le fichier texte original, alors je le publie dans l'état (avant édition pour pouvoir le chanter plus facilement) ! 

The Love Routine

Puisque c'est encore l'été
Oh mon suprême amour
Et que pour l'Eternité
Nous aurons le temps d'être aimé
"Open the door" of my heart
J'ouvrirai les portes de ton âme

Pour toi
Qu'elle soit "for you"

Récitatif :   

Ce baiser nous unie
Pour l'éternité et si demain tu devais l'oublier,
La force de nos habitudes, de nos corps mélangés
Se rappelleront à ton souvenir.

Oh mon terrible amour
Oublie le temps
les regrets
Comme ta peine
Que nos sueurs se mélangent
Le temps d'un été
Que glissent nos baisers
Sur nos corps épuisés
Souviens-toi alors
Une toute dernière fois
De notre
Routine de l'amour


Les Bérus

Voici un autre groupe incontournable du rock français des années 80. Même si j'ai écouté, à l'époque, leur split single avec Guernica et leur premier album "Macadam Massacre", je n'ai jamais été trop fan du groupe avec leur approche punk festive et leurs riffs minimaux. Je me souviens avoir eu un choc en m'apercevant que l'un de leurs morceaux était une copie quasi-conforme d'une des chansons des Exploited. Mais leur démarche farouchement indépendante a été admirable. Je crois, par exemple, qu'ils n'ont pas déposés leurs chansons à la Sacem... Ils doivent un peu le regretter aujourd'hui. Les Bérurier Noir sont devenus des classiques du genre. Voici une curiosité puisqu'il s'agit d'une reprise de Starshooter : "Betsy Party" jouée lors d'un concert à Saint Etienne, le 13 Juin 1986 !

More Money

Il semblerait que les Rita Mitsouko n'ont pas enregistré cette chanson qu'ils jouaient souvent en live.Je n'ai, en tous cas, trouvé aucune trace de ce tître. Avec ce "More Money" nous continuons l'exploration de ce concert à Paris, à la Porte de Versailles, le 1er Décembre 1984.

Another Blue World

J'ai déjà publié une rareté des Complot Bronswick de Rennes que l'on pourra écouter ici-même. Je pense avoir oublié de préciser que Pascale Le Berre y jouait du clavier avant de rejoindre Marc Seberg et finalement sortir un album avec Philippe Pascal, le bien nommé "Philippe Pascale". Je crois savoir aussi que Pascale a aussi été la compagne de Philippe. Bref, voici une autre rareté du groupe extraite d'une obscure compilation K7 "Dépendance Continue" sortie en 1989.

Cérémonies, la compilation de démos

J'ai déjà publié 3 live ainsi que le 45 tours auto-produit de Cérémonies. Du coup, il est temps de rendre téléchargeable les démos du groupe. "Sous La Lune" regroupe 6 tîtres datant de leur seconde période, celle avec l'impassible Dgé à la guitare. J'ai, bien sûr, réalisé un petit visuel ad-hoc en m'inspirant de leur univers. J'avoue être plutôt content du résultat... Même si c'est visuellement un peu trop "précieux", j'ai toujours aimé cette approche romantico-baroque. On pourra télécharger ici-même cette compilation en Mp3 !



Une interview de Gun Club

3e extraite de la compilation K7 "Bang Zoom" #3 de1983, voici une interview de Gun Club réalisée en Février 1983. Une rareté !

Local Passion (3)

Bon bah voilà, c'est un petit monde. Il semblerait que David (Seaton, Monkey Business, Zookeepers, Not Your Animal) connaisse Local Passion qui est, en fait, originaire d'Aix-en-Provence (comme Seaton). Un des membres du groupe est même venu à une répétition de Seaton. D'un autre côté, Edouard (Mademoiselle Arnaud, Philippe Pascal) lui connaissait aussi via Anzia (Marc Seberg) qui lui avait même donné une démo du groupe. Bref... Voici un 3e tître de Local Passion !

30 secondes de Piepp'

Grâce à un algorythme trouvé sur internet, j'ai pu réaliser ce petit film. En partant d'une photo de Piepp' (le premier guitariste de Cérémonies) l'appli a créée cette petite animation. Plutôt morbide et avec un rendu d'une folle étrangeté du fait d'un regard absolument vide. Qu'on me pardonne de lui avoir redonné vie virtuellement mais c'est définitivement un vibrant hommage...