Affichage des articles triés par pertinence pour la requête Bauhaus. Trier par date Afficher tous les articles
Affichage des articles triés par pertinence pour la requête Bauhaus. Trier par date Afficher tous les articles

Bauhaus

Bauhaus est une de mes grandes passions adolescentes que je n'ai pas eu la chance de voir sur scène. Pourtant, il y a plus d'un an, grâce à une reformation tardive, j'avais en main les tickets pour enfin voir "live" ceux qui ont su si bien fusionner glam, goth et new-wave. Oui, mais voilà... Le covid est passé par là. Je dois ce choc musical à Cérémonies et Franck (encore une fois) qui reprenaient parfois "A Kick In The Eye" en live et avec qui j'ai eu le plaisir d'écouter pour la première fois "Bela Lugosi's Dead". Là, j'ai choisi leur reprise du tube de David Bowie : "Ziggy Stardust". Je dois avouer que je n'ai jamais accroché sur David Bowie et ce quelque soit sa période. Pour le Noël 77, en pleine vague rockabilly, mon frère m'avait offert "Heroes" que je n'ai jamais pu écouter complétement. Même si j'avoue avoir apprécié le son si particulier de cet album. Mais, je ne sais pas... Ziggy Stardust à la sauce Bauhaus, ça m'a toujours parlé. Et puis grâce à eux, j'ai aussi découvert la fameuse école allemande de Weimar qui a changé notre design quotidien. Et ça aussi, ce n'est pas rien.

Kick In The Eye

C'est par une reprise faite par Cérémonies de cette chanson que j'ai découvert Bauhaus. "Kick In The Eye" est un de leur classique et leur plan proto-soul de basse donne toute l'énergie à ce tître !

La mélodie de Cérémonies

Toujours extrait du concert d'Aix-en-Provence en 1987, voici un morceau de Cérémonies que j'ai eu du mal à identifier. C'est plutôt une bonne nouvelle car je pensais avoir fait le tour du répertoire du groupe. D'ailleurs, je n'ai toujours pas retrouvé leur reprise de Bauhaus : "Kick in the Eye". Reprise fondatrice pour moi, puisque c'est ainsi que j'ai découvert cette formation glam et new-wave. Merci à Cérémonies, donc. Pour en revenir au dit morceau et en tendant l'oreille je l'ai appelé  "La Mélodie (du mélodrame)". Un très bon titre bien dans la lignée des autres morceaux du groupe. Le crobard qui illustre la vidéo a été réalisé par Marc-André et est utilisé sur une des affiches du groupe.
-

Dernière démo 87/88 de Seaton

Et de 4 ! Voici la dernière démo de Seaton extraite du sobrement intitulé "Studio 87/88". Je sais que mon ami David (chanteur du groupe) déteste que l'on compare mais dans ce cas précis, la guitare de Toto Ringelstein m'a fortement fait  penser au glam gothique de Bauhaus. Peut-être le son, peut-être la façon de jouer, anyway... Ici s'achève la comparaison. Encore une fois, ce "Yellow Fever" est intense et habité, laissant un peu de côté la qualité de la mélodie. Qu'importe. On sent la fièvre monter ! Comme toujours, la photo qui illustre la vidéo est l'œuvre de Fabrice Plas.
-

Cérémonies avec ou sans s (et sans accents)


Cérémonies est un groupe à part. New wave et batcave, ils m'ont fait découvrir tous les classiques du genre : de Joy Division à Bauhaus, en passant par Siouxsie et les Cure. Voici la face A de leur single auto-produit (enregistré au Studio DB le 8/12/1984). à une époque où il était compliqué de réaliser soi-même. Franck, le chanteur, a réalisé la pochette et pour avoir été en classe (de Pub) avec lui, je me souviens du long process : Letraset, image extraite d'un livre d'art sur Paris... Etc. Cérémonies a beaucoup joué dont en première partie de Cock Robin à l'Olympia, avec les Garçons Bouchers (lors d'un de leur premier concert), au Gibus, au Chat Bleu à Bordeaux, à Marseille... Etc. Ils répétaient un temps au Parking 2000, pas très loin de Tanit, Panik LTDC avec les Traffic Diams et autres Garçons Coiffeurs... Etc. Toute une époque !