Affichage des articles triés par pertinence pour la requête Surprise. Trier par date Afficher tous les articles
Affichage des articles triés par pertinence pour la requête Surprise. Trier par date Afficher tous les articles

Surprise

Extrait de "Repérages 84" (realisé par un label lillois) voici les très énervés Surprise. Ce "Colimaçons" est d'ailleurs... Une très belle surprise (bon d'accord, je sors) ! Là encore, aucune information sur ce groupe !

Surprise (2)

 Voici le 2e titre de Surprise extrait de la très bonne compilation "Repérages 84" !

Paint It Black

Autre  reprise live des magnifiques Echo &The Bunnymen, voici le standard des Rolling Stones  "Paint It Black". Une demi surprise puisque comme pour "Action Woman", je crois que cette adaptation est déjà sortie sur un single du groupe. En live aussi.... Mais lors d'un autre concert !

L'été 73

Voici un des classiques des Fricotins. Je me souviens du plaisir que j'avais à jouer cet "Eté 73". Une composition qui n'a pas vraiment de structure et dont le tître s'inspire de Charlélie Couture et de son "La Balade Du Mois D'Août 75" (datant de 1981, extrait de "Pochette Surprise").

Festival Rock De Sully-Sur-Loire (4)

Dernier extrait de l'album "Festival Rock De Sully-Sur-Loire" de 1984, voici un tître que je ne connaissais pas des Désaxés, il n'apparaît sur aucun single, ni album. J'ai déjà publié des live des Désaxés que l'on pourra écouter ici ! Là, c'est vraiment une bonne surprise. Le groupe est un poil énervé comme on l'aime et sonne vraiment bien ! Voici "Terrains Vagues" !
-

L'impasse

Toujours difficile de ré-écouter Mademoiselle Arnaud, une production de mon ami Edouard. Il y a comme un sentiment de gâchis et d'avoir été (un peu) exploité. Car cette chanteuse est passée à autre chose, sans se retourner, le jour où elle a compris que ça ne marcherait pas avec ce concept. Bref, si j'avais trouvé ça très emprunté à l'époque, la ré-écoute est une bonne surprise. Il y a une forme de beauté que je n'avais pas saisi. C'est un peu un drame récurrent chez moi, j'ai toujours un train de retard musical. Quand on en est au trip-hop, je découvre la Jungle. Pas grave, voici Mademoiselle Arnaud qui n'a jamais vraiment existé !
-

St James Infirmery

Nous sommes le 24 Juin 1989 à Cachan et c'est l'anniversaire de François Alysse. Pour la circonstance, les Stunners sont là et aussi Les Fricotins. Un gigantesque bœuf est organisé dans le studio photo de la société West Image à cachan. En fouillant sur le profil Facebook de François Alysse, je suis tombé sur la photo qui illustre cette vidéo (et que je publie ci-dessous). Une photo prise pendant cet anniversaire où l'on voit François embrasser sa fille Julia. Derrière Mickey Blow et le bassiste des Stunners, un certain Alain Bentabou. Ce qui est drôle, c'est le commentaire de François qui parle de "balance" et qui sous-entend un concert avec les Stunners comme backing band. A-t-il oublié que toute la bande (et sa femme de l'époque Pearl) s'était mise en 4 pour lui faire plaisir ce jour-là et organiser cette fête surprise ? D'ailleurs la Télécaster qu'il a en main appartient toujours à Marc-André (Fricotins, Nouveaux Monstres, Monkey Business, Blade... Etc.). Sacré François qui ne se souvient plus de ses anniversaires et des copains qui lui ont rendu service ou fait plaisir !  Voici un extrait de ce bœuf et une reprise du classique de Louis Armstrong. Ce "St James Infirmery" est aussi une des chansons préférées de Bob Dylan qu'il a détouné pour écrire "Blind Willie Mc Tell". On sait que François est le fan N°1 de Bob Dylan et qu'une grande partie de sa culture musicale provient de cette passion. Ceci expliquant celà !
-

Les Monkeys se lâchent

Bien sûr, il s'agit d'un bœuf, plus ou moins abouti. A un certain moment, Bruno perd le rythme et ils sont tous obligés de s'arrêter pour se remettre dans le tempo. Je l'ai publié surtout pour la fin. On entend David et Yannick gueuler en chœur "Monkey Business". C'est assez drôle et inattendu. Le morceau sonne comme du rythm'n' blues de base ce qui est une autre (bonne) surprise.

Maki

Voici un tître de Maki, extrait de talentbrutdisc #1.  Ce cd, sorti en 2001, mettait en avant des talents sélectionnés par Kojak, Xuly Bêt et Jan Kounen. Ce CD produit par Nova et Coca-Cola accompagnait un magazine et un site qui se voulait être une plateforme pour découvrir des talents inédits. D'après le site Stratégies, à l'époque : "Pour mieux toucher les 12-29 ans, l'entreprise a mis sur pied une action susceptible de rendre service aux artistes, de les aider à rencontrer un large public, quel que soit leur domaine artistique: musique, peinture, vidéo, mode, design, etc. Coca-Cola France met à leur disposition des lieux de présentation et d'échange. D'abord un site Internet, talentbrut.com, où tout un chacun peut présenter ses créations en ligne. Puis un magazine accompagné d'une compilation audio, encarté tous les trimestres, à 200 000 exemplaires, dans des médias partenaires  (Radikal, Nova, Tribeca, Repérages, etc.). Enfin des soirées, mêlant exposition et concert : organisées à Paris et en province, elles devraient se tenir à raison de deux ou trois par an. La dernière a réuni, le 22mars, 2800personnes à Bercy. Chaque mois, le site est parrainé par une personnalité artistique (Kojak, Xuly Bët, Jan Kounen, etc.) qui sélectionne une quinzaine d'œuvres. Ces dernières sont mises en avant sur le Net, dans le magazine et lors des soirées." Mais qui est Maki ? C'est un trio composé de Pascal Rescoussié, Christophe Kbye membre fondateur et guitariste de Jad Wio et Franck War qui est un peu partout sur ce blog (Demolition Party, Cérémonies, Chinaski's, le Sexe des Anges... etc.). Je n'avais pas eu vent de ce projet, étant, malheureusement, fâché avec Franck à l'époque. C'est donc une bonne surprise, 17 ans après, de découvrir ce morceau que Franck qualifie de cette façon : " C’est un groupe charnière. Pour être présent on a vite mixé un titre et trouve un nom : Maki. Pakito en chef d’orchestre électro et le rock noisy de Kbye des samples ma voix en mode shoegaze... "
-

J'ai une surprise pour toi !

Extrait du 2e CD des Nouveaux Monstres, voici "Allo Mimi". Ce morceau a été réalisé à partir de bouts d'enregistrements récupérés sur un répondeur. On y raconnaît Frank War, Laura T. et bien sûr Jean-Yves. Ce tître a été mixé aux Twins Studios...
-

Rebel Rebel

Voilà une double (bonne) surprise. D'abord, découvrir une reprise par Cérémonies de David Bowie que je ne connaissais pas et dont je n'avais jamais entendu parler. "Rebel Rebel" date de 1974 est extrait de Diamond Dogs. Ensuite, avoir retrouvé l'affiche du concert des 120 Nuits (qui illustre la vidéo). 
D'après Wikipedia : "Les 120 Nuits est le nom d'une boîte de nuit de Paris, située 8, boulevard de Strasbourg, qui a ouvert du 21 septembre 1983 à juin 1984, à raison de 3 soirs par semaine pendant 40 semaines, d'où son nom". Et d'ajouter pour compléter : "De nombreux concerts y ont été organisés, notamment ceux de Jah Wobble, Cabaret Voltaire, les Comateens... Etc. On y croisait fréquemment Alain Pacadis, Fifi Chachnil, Philippe Krootchey, Jacno, Theo Hakola, Ricardo Mosner  ou encore Jérôme Mesnager qui y a exposé ses œuvres. L'une des scènes du film d'Éric Rohmer, Les Nuits de la pleine lune y a également été tournée". 
 Ce concert "performance" est un très bon souvenir. Alors que Cérémonies jouait, l'artiste - et notre prof. d'art plastique de l'époque - Didier Puig Segur (qui apparait dans le film Boy Meets Girls) était dans une chaise roulante et fouettait 2 assistantes pour qu'elles peignent à la bombe et aux pinceaux des capots de voitures accrochées à la scène ! Ceux qui y étaient s'en souviennent forcement ! Merci à Gordon pour ces documents...
-