Le bon temps des K7 audio

 Voici deux visuels que j'ai réalisé, à l'époque, pour les démos de Monkey Business...




Le single d'Antagonia

On pourra télécharger en Mp3, le single auto-produit d'Antagonia sorti en 1985, ici-même.



Le courrier des lecteurs (et autres remerciements)

Depuis plus de 4 ans que j'anime ce blog et que je publie des paquets de contenus, je suis rentré en contact avec plein de gens très intéressants (ou pas). 

A commencer par Etienne Daho (par l'intermédiaire d'un de ses sbires) qui m'a interdit de publier des extraits de son premier Olympia... mais qui aurait souhaité le récupérer pour son usage personnel. Moins sympathique, Jérôme Soligny m'a signalé à YouTube et malgré mes suppliques n'est pas revenu sur sa position. A croire que dans le famille du popster français on ne transige ni avec les fans ni avec les droits d'auteur. Bizarrement, Jérôme (qui doit sans doute vénérer les Beatles) ne s'est pas rendu compte que les ayant-droits des Fab four ne m'ont pas empêché de publier un bœuf du groupe en répét'... Qui jusqu'à présent est mon meilleur score sur YouTube. Loin des vingt vues péniblement récoltées pour ces deux vidéos interdites et pourtant d'une piètre qualité artistique.

Plus sympathique, Pamela Popo (les Lou's et les Rois Fainéants) m'a encouragé à faire revivre ce magnifique trio soul en français et m'a renseigné sur le nom d'un tître live et non identifié.

Bruno, ex manager de Richard III, m'a gentiment contacté et m'a confié un live que je publierai bientôt. Qu'il en soit, ici-même, chaleureusement remercié.... Nous y reviendrons bientôt.

Fan des Cramps, j'ai publié deux tîtres live non identifiés de la formation. Ce coup-ci c'est le très connaisseur et journaliste Christian Eudeline qui m'a renseigné et donné la clé de l'énigme.  Qu'il soit également remercié.

Eric des Mome Rath m'a contacté. Je vous livre son message comme je l'ai promis : 

"Bonjour Victor,
Tout d’abord bravo pour ton travail sur Bouloup et aussi de ton intérêt pour la musique de Mome Rath. Je suis Eric, le bassiste et fondateur du groupe avec Pat Nevero. J’ai noté quelques erreurs sur ton blog concernant le groupe : MR a existé de 82 à 87 et a sorti deux albums ; « Apratima » (Shin Produc) et « Sarasvati » (Garage Records), + un album cassette « live à La Sébale et à Pali Kao » (VISA). Il n’y a qu’un un seul 45T (Shin Produc), ainsi il est vrai qu’un single promo radio avec un inédit en face B non commercialisé, puis aussi les compiles « VISA présente… » et « Garage 66/70 » (cette dernière rééditée en 2005 en CD) ainsi que d’autres compiles cassettes dont j’ai perdu la trace. Enfin une VHS Live au Rex Club (Structure Moderne), vendue à l’époque à la FNAC. L’intégralité de ce concert est sur ma chaine YouTube (lien ci-dessous)
J’ai passé quelques infos technique sur le titre « Resurrection » dans les commentaires sur ton canal YouTube. C’est un live du Printemps de Bourges 86 pris sur la console donc on n’entend pas le public. Ce titre figure sur le 2ème album « Sarasvati ». Ceci pour info par rapport à ton commentaire sur ton blog.
Oui, il existe une chaine YouTube dédiée à MR que tu ne sembles pas avoir repérée, voici l’adresse : https://www.youtube.com/user/momerath00.
Il me reste encore quelques archives à publier.
Enfin, pour info, un inédit de MR devrait figurer sur la prochaine Thesaurus de Cameleon Records à sortir bientôt.
Je suis à ta dispo si nécessaire.
Et encore bravo !
Eric"

Un grand merci Eric...  J'ai hâte d'écouter cet inédit !

Bien sûr, Claude Picard de Caméléon Records (figure incontournable de la réédition de ces années-là) m'a contacté et grâce à nos échanges deux morceaux (un de Cérémonies et un de Seaton) se sont retrouvés sur un volume de ses fameux Thésaurus. Je l'ai mis en contact avec Christian Panik (Panik LTDC) pour une prochaine compilation. Nous avons évoqué d'autres projets ensemble... J'espère qu'ils se réaliseront... J'en profite, par la même occasion, pour le saluer !

Enfin, un grand merci à Catherine ex-chanteuse d'Ordonnance Karmélites qui m'a contacté et qui m'a donné quelques informations sur cette intéressante formation new-wave (une petite pensée émue pour le Commandant et pour Bosniak).

J'ai publié, il y a peu, le très joli single de No Problem. Par la même occasion, je suis rentré en contact avec Alexandre M. chanteur du groupe. Il m'a indiqué avoir continué sous le nom de Chairdange et voici une partie de nos échanges : "Oui on a joué avec une boîte à rythmes. Philippe est dans la pub pour les parfums et Jean Marc est chef de distribution chez air France moi je suis cuisinier dans une école à St Denis, à la retraite depuis peu. J'habite à Beauvais (...) je te remercie pour ces beaux souvenirs." Je le salue et le remercie pour toutes ces informations.

Quand on écrit pour un blog, on a souvent l'impression d'être seul et sans "lecteurs"... Mais ce n'est qu'une impression. J'en profite pour remercier aussi tous ceux qui suivent, lisent et écoutent Bouloup (de loin et de près).



Devil Woman

Autre morceau de bravoure extrait du répertoire des débuts de Chris Isaak, voici "Devil Woman" live au Rex, le 16 Octobre 1985.

Antagonia (Face B)

 Et voici le flip side du single d'Antagonia... Toujours dans la même veine !

Antagonia

Je suis tombé un peu par hasard sur ce single auto-produit d'un groupe au nom étrange : Antagonia. Enregistré en 1985 au Studio du Parc (à Orsay), on y retrouve tous les fondamentaux des groupes "New-wave" de cette époque. J'ai pris contact avec un Antoine Donada qui est crédité au chant et à la basse. Je m'en vais lui demander quelques infos sur cette formation... Quant aux autres membres, il est plus difficile de les localiser.  En tous cas, ce "Lady Of Nil" est assez approximatif...  Mais c'est ce qui le rend si touchant et si authentique. On appréciera également le graphisme de la pochette que je trouve plutôt réussi (voir un peu "too much" par rapport au contenu de ce single).

Black Farine

 Très joli instrumental de François Alysse et Sylvain Mazzola... Ce coup-ci, c'est l'harmonica de Sylvain qui prend le lead pour un rendu très roots américain même si le tempo est un peu trop rapide pour du blues "agricole".

Rock N'importe Quoi

Voici une démo préparatoire à "Rock N'importe Quoi" (extrait de l'album du même nom des Nouveaux Monstres). Pour être tout à fait honnête, nous nous sommes fortement inspirés d'un riff extrait  d'un morceau de Jacques Dutronc : "Le Bras Mécanique" pour composer cette chanson. J'ai eu vraiment du plaisir à écrire les paroles de ce "Rock N'importe Quoi" même si on est dans un genre un peu "cliché" qui a été sur-utilisé dans la chanson française (le fantôme de Bashung n'est pas loin). L'image qui illustre la vidéo est extraite du CD-Rom de jeu des Nouveaux Monstres.

L'état au-dessus des lois

Autre extrait de "Je Vote Pour Tes Fesses" d'Antoine L, voici "L'état au-dessus des lois" qui ressemble à un chant de prisonniers (dans les bagnes américains). Tout y est, les chœurs et les bruits de chaîne. Quant au thème de la chanson tout est dans le tître. A l'époque, je m'étais dit qu'on aurait pu changer le nom de scène d'Antoine en Antoinel... Avec la distance, j'aurais du insister un peu plus !

Un possible texte de chanson

Dans mes archives, j'ai retrouvé ce projet de texte de chanson que je destinais sans doute à Cérémonies ou aux Chinaski's mais qui n'a pas retenu l'attention de Franck.  Sans doute à cause de son approche très dark pour ne pas dire morbide. Je me demande dans quelle humeur je devais être à l'époque... Avec la distance, ça fait un peu peur.

Comme un drôle de parfum
Dont je perd l’habitude
Mon sang coule sur ses mains
Elle se sent ridicule

Et pourtant, de toi, de tout, demain
Je m’en lave les mains
De son corps allongé, son sourire
Tordu par l’envie de souffrir...

Elle ne dit plus rien...

Comme un vieu bout d’instinct
Que conduit nos habitudes
Son sang monte à la tête
Et j’éclate en sanglots


Et pourtant, de toi, de tout, demain
Je m’en lave les mains
De son corps allongé, son sourire
Tordu par l’envie de souffrir...

ça  n’me dit plus rien...

No Problem, Du Haut De Ma Tour

 On pourra télécharger en Mp3 le single auto-produit de No Problem sorti en 1987, ici-même

David Rosane au Gibus

Voici une photo de David Rosane et des Monkey Business en pleine action prise au Gibus et que j'ai beaucoup utilisée notamment sur l'affiche officielle du groupe et sur diverses K7.



La Pif Party

Pour faire la promotion de notre studio de design : Public' Image Factory (Pif pour les intimes), nous avons organisé une soirée "Bodega" dans une cave parisienne. C'était le 27 Janvier 1995 et pendant cette soirée, les Chinaski's et les Monkey Business ont joué pour la plus grande joie des clients et relations amicales du studio. Un bon souvenir dont voici le flyer (réalisé par mes soins).



Une démo des Nouveaux Monstres

Par miracle, je suis tombé sur une série de démos préparatoires à l'album "Rock N'importe Quoi" des Nouveaux Monstres. Le son est y brut et électronique. Voici une version de travail de "A Cette Heure" que l'on pourra ré-écouter ici-même !  La ligne de chant n'est même pas encore présente. Le visuel qui accompagne la vidéo est extraite du CD-Rom que le groupe a réalisé pour son album "Spécial Filles".

No Problem (Face B)

Qui dit Face A, dit Face B. Voici le flip side du single auto-produit de No Problem. "Oublie Mes Prières" est plus dans une veine "pop française" façon Désaxés ou Innoncents. Une jolie découverte...

Neon Campfire, le dossier de présentation

En complément des 2 cd que nous avions produit à l'époque (les "Bunny Tracks") et offert  - notamment - à nos clients, i-breed par l'intermédiaire du camarade Guillaume B. avait réalisé un court dossier de présentation du duo Folk Punk pour accompagner l'ensemble. Un très joli document que l'on pourra télécharger ici-même.



No Problem

Je n'ai trouvé aucune information sur No Problem, si ce n'est ce single sans doute auto-produit en 1987 et diffusé par M.S.R. Trois noms sont liés à ce groupe : Alexandre Metayer,  Jean Theron et Philippe Levi. J'ai trouvé la trace d'un musicien nommé Alexandre Metayer basé dans la région de Coulommiers et rein d'autre de très concluant pour les deux autres.  J'en conclue qu'il s'agit d'un trio et qu'à l'écoute, on est dans une veine synthé-pop, new-wave. Pour la face A :"Oublie Mes Prières", plutôt tubesque, on n'est pas très loin de certains groupes anglais du moment. La production est franchement cheap et No Problem n'a pas marqué les esprits. Dommage...

Let's Flip A coin

On connait François Alysse (aussi) pour son amour du blues originel et agricole. Ce "Let's Flip A Coin" illustre parfaitement la passion du garçon pour ce genre musical. C'est également une vraie réussite et sans doute le sillon qu'il aurait du tracer quand il avait la possibilité d'être produit et de sortir des disques. Il joue particulièrement bien de la guitare et l'apport de Sylvain à l'harmonica prend tout son sens. Le chant en anglais n'est pas forcément ce qui met le plus en relief sa voix.... Pourtant le résultat est vraiment très bien.

Consomme Petit Homme

Je n'ai pas participé musicalement à cet album auto-produit d'Antoine L. (il ne souhaite pas que l'on cite son nom de famille). Pendant quelques mois, j'ai juste poussé l'ami Antoine pour qu'il aille jusqu'au bout de ce projet dont il est le concepteur et l'interprète à plus de 100%. Il joue de tous les instruments, a composé et chante toutes les chansons. Il a tout enregistré chez lui. Quand on me le demandait, j'ai donné mon avis. Au final, ce "Je Vote Pour Tes Fesses" reste très attachant et, à n'en pas douter, le départ de la suite de ses aventures musicales. Sous le nom d'El Capitan, Antoine a sorti deux albums (ou 3 ?) de salsa enregistrés à Cuba avec des musiciens du coin en ne manquant pas de reprendre (à chaque fois) certaines de ses compositions déjà présentes sur cet album. Voici "Consomme Petit Homme" placé sous le signe de la contestation alter-mondialiste avec des paroles un peu compliquées (parfois) mais une ambiance bien de là-bas.