Dead Boys

Originaire de Cleveland, les Dead Boys se forment en 1975 et ne dureront que 4 ans, le temps d'enregistrer 2 albums et de donner un paquet de concerts. C'est bien sûr le groupe de Stiv Bators et Cheetah Chrome  créé sur les cendres encore rougeoyantes des géniaux Rocket From The Tombs ! Les Dead Boys sont un un archétype, l'archétype du groupe punk avec tous ses attributs : look, violence, outrage et rock and roll qui tue. Voici une version live de "Sonic Reducer" écrite par Cheetah Chrome et David Thomas du temps des RFTT. Dés le début du groupe, elle est intégrée au répertoire et enregistrée après de nombreuses modifications apportées par Stiv Bators. D'après Wikipedia "La chanson est considérée comme un classique punk, un hymne du mouvement, de par son énergie brute et ses paroles nihilistes".

True Love Part II

Ici, on pourra télécharger le Maxi 45 Tours hors commerce de X comprenant 2 versions remixées de "True Love". À l'origine, ce maxi comprend un 3e titre qui est la version originale de la chanson et qui est la même que sur l'album "More Fun In The New World" ! Album que je vous invite à acheter ou à streamer !



Les Toons

En direct de Paris, voici les Toons, un groupe ska comprenant d'anciens membres de Saxawahman et qui a été actif de 1988 à 1991 ! Une K7 démo et une participation à une compil'... C'est tout ce que j'ai trouvé sur cette formation... Même dans les fanzines qui vont bien... Rien ! Bon, ce "Miss America" sonne un peu low-fi. On y sent, cependant, une petite influence anglaise (à la The Beat ?). Depuis, plusieurs formations portant le même nom ont sévi... Dont une adaptant, en rock, Daniel Balavoine. Je doute qu'il y ai une quelconque connection !

X, le "Club Version Remix"

Voici X et "True Love Part II" dans sa version Club Remix. Même les punks veulent faire danser ! Bon, il faut pas déconner non plus, ils n'ont pas utilisé de LinnDrum ou de TR808 pour ces "versions "ni même des "pêches" d'orchestres symphoniques comme on aimait à l'époque ! Donc tout va bien... Le mix est un peu différent et la chanson un peu plus longue !

Le second single de Bulldozer

Ici, on pourra télécharger en Mp3 le second single de Bulldozer sorti en 1978 ! 



Jumpin' Cadors, la face B !

Voici "I Don't Care", un titre qui va tellement bien aux gens "cools" et dont le riff cite un ZZ Top sous acide !

J'suis punk

Une vraie déclaration d'intention qui positionne tout de suite Bulldozer ! Mais n'est-ce pas un paradoxe (façon paradoxe du menteur) car, pour sûr, un vrai punk n'oserait pas une telle déclaration tellement pas punk ? Ah, j'oublais, le groupe est français et, forcément, le second degré est un pré-requis !

X, encore !

C'est avec X que j'ai fait mon éducation rock ! Leurs pochettes, leurs paroles et le graphisme d'Exene, leur prestation live, la Grestch à paillettes de Billy Zoom (qui par le passé a joué pour Gene Vincent)... Etc. Une grosse claque pour l'adolescent que j'étais. En fouillant dans ma collection, je suis tombé sur ce maxi hors-commerce du groupe comprenant deux remixes de "True Love". Un des sommets de leur album "More Fun In The New World" sorti en 1983 sur Elektra et produit, comme pour les albums précédents, par le légendaire Ray Manzarek. Je ne sais pas si l'idée était de faire danser les discothèques mais en tous cas, j'adore ces"versions" qui citent façon Rockcollection mais en bien des grands succès rock ! Voici l'A.O.R. Edit Version ! Et , ce que j'ai déjà publié sur le groupe !

La danse du cimetière !

Voici le second morceau de l'unique single des Jumpin' Cadors. Un titre et une thématique qui inscrit la formation dans une mouvance définitivement psychobilly !

Bulldozer, le retour !

Toujours à l'écoute de mon lectorat, j'ai senti que mes posts sur Bulldozer avaient été appréciés. Voici donc le 2e single du groupe sorti en 1978 toujours chez RCA ! Toujours un bonne "tranche" d'humour ! Il semble que ce single soit un des singles préférés du camarade Eric Pottier, Bouloupien de la première heure. Je lui dédie donc ce post !

Jumin' Cadors, la vidéo !

Datant de 1983, cette vidéo 2 titres nous montre un tout jeune groupe rockabilly dans la lignée des Alligators ou des Teen Kats. Deux ans après, le groupe a évolué et est beaucoup plus mature quand il sort son e.p. 3 titres !

Jumpin' Cadors

En direct de Nice, voici les Jumpin' Cadors, un quatuor rockabillly mais pas que... Les Cramps et les Clash sont passés par là ! Le groupe semble avoir pas mal tourné et avoir inclus dans son répertoire en live des reprises plutôt pointues comme "White Lightening" ou "Love Me". Il sortiront un single 3 titres autoproduit et participeront à la compilation "Week-end À Nice". Que dire d'autre ? La face A de leur unique single est une cover en français (non déclaré) de "Week End" d'Eddie Cochran ! C'est dire si ces gars avaient des références ! Voici extrait de leur unique ep sorti en 1985 : "Loin De Moi"

Moi et moi

 Nouvel extrait de l'album "Via" de Baroque Bordello, voici l'également très réussi "I and I" !

Cérémonies au Gibus

Voici une affiche que j'ai eu le plaisir de réaliser pour les concerts de Cérémonies au Gibus. Je ne suis pas sûr que le groupe ai joué les 3 soirs mais bon...



Carré Blanc Pour Série Noire dans Bakalao n°3 (Juin 1991)

 




Carré Blanc Pour Série Noire (from "Rudy Roots Boys" 1995)

Le 1er single d'Hertz

Ici, on pourra télécharger en MP3 le 1er single d'Hertz sorti en 1979 !



Carré Blanc Pour Série Noire dans Patchwork n°6 (Juin-Juillet 1991)






Carré Blanc Pour Série Noire

Voici une formation en provenance de Paris/Mantes La Jolie, dont deux membres joueront plus tard pour les Washington Dead Cats (le sax/bassiste Daoeinstein et le batteur Lionel Charbonnier). La formation sortira en 1992 un cd autoproduit... Carré Blanc Pour Série Noire se positionne à l'origine comme un groupe ska en participant notamment à le compilation "Vive le ska !" mais avec la vague alternative qui déferle élargit le débat : rap, fusion ... Etc. façon Fishbone ou Red Hot suivant ainsi l'exemple de leur grand frère la Mano Negra. Le groupe avant tout fort sur scène ne trouvera pas le deal discographique qui aurait pu les faire "exister" auprès d'un public plus large. J'avoue n'avoir jamais entendu parler de cette formation qui mettait le feu partout où elle jouait peut-être que son nom n'a pas aidé. Il semblerait qu'elle ai pas mal tourné en Allemagne et dans d'autres pays européens. Voici la chanson présente sur la compilation "Vive Le Ska".

Hertz, la face b

Voici "Das Shicksal" quelque chose comme "C'est Le Destin" par le groupe suisse Hertz et la face b de leur premier single sorti en 1979 !

Le single de Mickeynstein

Ici, on pourra télécharger en Mp3 l'unique single de Mickeynstein sorti en 1980 !



The Undertones

Les Undertones est un des groupes que j'ai adoré et beaucoup écouté dans les années 80. Une grande partie de cette fascination vient de la voix unique de son chanteur Feargal Sharkey  Si la discographie des Undertones est passionnante (du punk à de la soul/new-wave) celle solo de son chanteur n'est pas celle qu'elle aurait dû ou pu être. Feargal avait la dimension d'un très grand chanteur. Bien sûr, il a eu des beaux succès mais je rêve encore d'un vrai grand album. Reste, selon moi, sa collaboration avec un ex-Depeche Mode (The Assembly "Never, never" ) qui est en bonne place dans ma playlist. Mais revenons aux magnifiques Undertones. Dans leur ribambelle de tubes, il y a un qui m'a toujours ému, c'est le magnifique "Julie Ocean" qui apparaît sur leur 3e album sorti en 1981 : "Positive Touch". C'est donc ce  tître que j'ai choisi en version live dans une captation réalisée par la BBC et qui se vend à des prix hallucinants sur Discogs !

November

Après les paroles de "A Piece Of Dawn" de Seaton, voici celle de "September". Once again, merci au camarade Toto pour cette "pièce" quasi historique qui permet de mieux comprendre la sensibilité du groupe et l'univers de son chanteur !



Mickeynstein, la face b

 Voici "Juillet out" (humour !!!) la face b de l'unique single de Mickeynstein sorti en 1980.

Hertz

En direct de la Suisse, voici Hertz un groupe pionnier punk comme on les aime. Hertz c'est Dominique Grandjean, Evelyn Müller, Martin Walder, Phil Rust et Ronny Amsler. C'est aussi deux albums et quatre singles. Le groupe semble avoir été actif de 1979 à 1983 mais des compilations et des live sont finalement été publiés en 2002, 2019 etc. C'est dire si Hertz a été un groupe important dans l'underground helvétique. Voici la face A de leur premier single sorti en 1979 et ça sonne carrément bien !

Les Chinaski's live

 Pif Party, Le Caveau, le 27 Janvier 1995 !




Le maxi 45 tours d'Elli & Jacno

Ici, on pourra télécharger en Mp3 le maxi 45 tours d'Elli & Jacno "Le Téléphone" sorti en 1893 !



Mome Rath, le retour

J'ai déjà beaucoup parlé des Mome Rath. Pour s'en convaincre rendez-vous ici-même ! Voici, dans doute extrait d'une des fameuses K7 Visa, "Advising" live à la Sébale en janvier 1984. Un son sympa et une belle énergie new-vave !

Mickeynstein

En direct d'Orvault et de Nantes, voici Mickeynstein soit Alain Boisseau, Jacques Masteau, Noël Gaudin, Pascal Megniez et Philippe Richalley. Le groupe est créé en 1978 et splitera en 1982. Le temps pour lui d'enregistrer un single et de participer à une compilation Rock'n'Rennes. C'est d'ailleurs grâce à cette belle compil' achetée à l'époque que je connaissais cette formation. Comme tous les groupes de rock, les Mickeynstein ont pas mal tourné en Bretagne... Mais pas que ! Et comme pas mal de groupes dont je parle ici, ils sont sur un des Thésaurus du camarade Claude Picard ! Du coup, comme d'habitude, pour plus d'informations rendez-vous sur son site ! En tous cas, le groupe "sonne" vraiment bien !

Une 2e démo de Chrissie Hynde

Voici une nouvelle démo de la chanteuse des Pretenders dans une version de ce qui n'est pas encore "The Phone Call" une chanson qui apparaît  dans le premier album du groupe. Autant la première démo que j'ai publié ici était très produite (peux-être une chanson "volée" à des sessions de Johnny Thunders) autant celle-ci a du être réalisée sur un magnéto 4 pistes tant le son est low-fi ! Un plaisir unique, en tous cas, d'entendre la naissance d'un vrai talent !

Le téléphone, version instrumentale

 Comme promis, voici la face B du maxi d'Elli & Jacno, la version instrumentale du "Téléphone".