Les Chinaskis, le projet d'affiche

Retrouvé dans mes archives un projet d'affiche non retenu par le groupe !


Mirroir du Néant

3e morceau de la démo de Panik LTDC datant de 1992, voici l'ambitieux "Miroir du Néant" tant au niveau de la composition que des paroles ! Pour les amateurs de gros son...
-

These Hills

Encore une démo faite à la maison (dans la cuisine) de David Rosane. Les accords du début ne sont pas sans me rappeler ceux de "Bonnie & Clyde" de Gainsbourg. Mais là s'arrête la comparaison. On notera également la présence du fils de David dans le fond ! Fait à la maison, on a dit !
-

L.Y.G. (3)

Toujours aussi peu d'informations sur "L.Y.G." si ce n'est que le G correspond sans doute à "Greg Budbatteur" (à la batterie, bien sûr). Dans ce tître que j'ai baptisé "Now" (à défaut d'avoir une indication concrète), on retrouve les vieux démons de mon ami Yann à savoir un son anglais typique de groupes comme Oasis ! Une bien belle démo avec des grosses guitares comme on les aime.
-

Paris à Bordeaux

Voici un morceaux de Cérémonies live au Chat Bleu à Bordeaux en 1985 que je n'avais pas encore publié. Le groupe avait l'habitue de commencer leur set par ce morceau emblématique de leur répertoire. La photo qui illustre la vidéo est la moitié d'un portrait de Bruno (batterie).
-

Pigalle

Je me souviens d'un tremplin dans une lointaine banlieue auquel avait participé Cérémonies... Et Pigalle (ou était-ce Les Garçons Bouchers ?). Le gros François Hadji-Lazaro en salopette était monté sur scène avec son pot de fleur pour l'une de ses premières prestations scéniques avec son groupe. Il en avait profité pour jouer de plusieurs instruments bizarroïdes. Les fans de Cérémonies (dont je faisais partie) étaient venus en nombre et c'est donc assez facilement que le groupe avait fini premier devant ce qui n'était pas encore une légende de la chanson française. Voici extrait de la compilation Rock 94 (financé par le Conseil Général du Val de Marne) une première version d'"Elle Glisse" présent dans une version différente sur le premier album du groupe.
-

Young Marble Giants

Young Marble Giants est un groupe qui a compté pour moi. Leur minimalisme rock m'a tout de suite sauté aux oreilles et ne m'a pas quitté depuis. A tel point que quand nous avons ajouté une "voix" à Bibi & Les Fricotins nous avons tout de suite eu envie de reprendre une de leurs chansons. Et c'est sur "Choci Loni" que s'est porté notre choix. Je n'ai pas retrouvé de bandes des Etc's  (Les Fricotins + Véronique au chant) mais si vous regardez cette vidéo en concert du groupe, vous pourrez entendre, au milieu, un bout de cette reprise ! Extrait de leur démo de 1979 (un an avant la sortie de leur unique album), voici les Young Marble Giants !
-

Awesome Day

Encore une très jolie démo inédite de David Rosane enregistrée à la maison !
-

L'immeuble gris (du côté de Rosny 2)

Quand j'ai commencé à fréquenter Cérémonies, ils habitaient tous du côté de Montreuil, Rosny 2... Etc. Joyeuse banlieue pleine d'immeubles tristes et gris. Cette chanson me rappelle ces lieux qui étaient une partie de l'identité du groupe. Tous ces punks avaient grandi ensemble dans ces barres d'immeubles et aspiraient à en partir pour vivre de plus grandes aventures. La photo qui illustre le clip est une photo qui a été prise par Fabrice Pias lors du concert de Cérémonies/Seaton au Gibus. On y voit Franck et David, backstage !
-

Les Inmates

J'ai toujours bien aimé le groupe anglais : les Inmates. Ils sont arrivés à la fin du pub rock et au début du punk. Avec cette énergique reprise des Standells ("Dirty Water"), ils entrent dans le top américain et rencontrent un certain succès international. Depuis les années 80, ils tournent et sortent régulièrement des disques. Leur chanteur Bill Hurley a une voix et un charisme particulier. Lors d'un concert solo de nouvel an au Gibus (de Bill Hurley), Jean-Yves (Monkey Business, Nouveaux Monstres, Jean_Marc... Etc.) et,  peut-être, feu l'ami Daniel se sont retrouvés dans la section de cuivre (Jean-Yves au ténor et Daniel à la trompette). Un très bon souvenir, à n'en pas douter !
-

Kicks

Autre rareté pour les fans des Fuzztones, cette rencontre avec Mark Lindsay. Mark était le leader du groupe Paul Revere & The Raiders. Un groupe bien connu des amateurs de garage sixties. "Kicks" est d'ailleurs l'un de leur plus gros hit. Le magazine Rolling Stones classe cette chanson 400e dans la liste des 500 chansons les plus importantes de tous les temps. Encore une rencontre avec un des héros du genre !
-

Les loups

Extrait de la démo de 1992 de Panik LTDC, voici "Les Loups". Encore un tître qui envoie du bois !
-

Souvenirs de nous

Dans la masse des chansons de Cérémonies que j'ai publié, j'ai oublié de publier cette version de "Souvenirs De Nous". Et c'est bien dommage puisque que c'est la version que le groupe a diffusé à l'époque ! La photo qui illustre la vidéo a été prise lors d'un jour de l'an déguisé que nous avions organisé à la campagne (chez mes parents). Bien sûr, je dédie cette vidéo à l'ami Gordon (le type en kilt sur la photo) qui nous a quitté il y a quelques mois. Son talent et sa gentillesse nous manquent.
-

L.Y.G. (2)

Voici un autre projet du duo Yannick/Leslie : L.Y.G. Par contre, je ne me souviens pas du 3e prénom (le "G"). Et c'est le 2e tître de la formation que je publie aujourd'hui. Je n'ai aucune indication quant à cette formation... Pas de date, pas de tîtres, pas grand chose en fait ! Après écoute, j'en ai déduis un nom de chanson qui n'engage que moi ! Ce tître plutôt atmosphérique est assez long et comprend plusieurs sections, dont -bien sûr- des moments "patator" de bon ton. J'aime vraiment la ligne de chant et l'étrange contre-chant (dans le fond) qui va avec !
-

Les Stray Cats

Il est difficile de ne pas parler des Stray Cats quand on aborde le rock et les années 80. Le trio a déboulé avec son génial premier album et a tout emporté avec lui. Surtout les groupes de rockabilly anglais comme Crazy Cavan qui d'un seul coup sont devenus terriblement datés et complétement à côté de la plaque. Les Stray Cats avaient le look et surtout le son grâce au génial Brian Setzer. On a parlé de revival rockabilly mais en réalité, on était loin du compte, Brian innovait en insufflant un peu de heavy metal ou de new-wave à son rock and roll et se permettait de revisiter les standards d'Eddie Cochran ou de Gene Vincent. Ce que n'avaient pas vraiment osé les teddy-boys anglais des années 70 peut-être paralysés par leur dévotion. A l'époque on ne déconnait pas avec Gégéne ou avec Cochran. Tout une génération de groupes se sont créés et ont suivi la voie tracée par leur phénoménal succès mondial. Peu ont survécu. Quand le deuxième album du groupe est sorti, beaucoup de leur folle énergie avait disparu. Les Stray Cats lorgnaient vers le rythm'n'blues des années 40, un peu trop intello pour les rockers de camping qui avaient adoré et dansé tout l'été sur les tubes de leur premier disque. Depuis les Stray Cats et Brian Setzer ont essayé plein de formules : rock fm, big band, instru. ... Etc. mais n'ont jamais retrouvé le succès mondial. Et à chaque reformation du trio, nous nous retrouvons, époustouflés par la virtuosité de Setzer qui insuffle de plus en plus de jazz à ses fameux solos. Voici un titre rare du groupe, je ne sais pas d'où il vient (année, sessions, album ?) et c'est loin d'être ce qu'ils ont fait de mieux mais il est vraiment difficile de trouver de l'inédit les concernant... Tout a été publié. Pour ma part, je vous invite à écouter "Rockin' By Myself" un concert solo de Brian Setzer au Japon (avec parfois son frère en support). On peut y entendre tout son talent !
-

Fuzz Machine

Quand mes Fuzztones adorés rencontrent le leader du mythique groupe 60's Music Machine ("Talk Talk"), la formation garage se transforme en Fuzz Machine Feat. Sean Bonniwell. Sean est une légende pour ceux qui aiment le genre. Il nous a malheureusement quitté en 2011. Je n'ai aucune info sur ce morceau qui est une captation live. Je l'ai trouvé sur une compilation (hors commerce) faite par un fan des Fuzztones ! Il s'agit, bien sûr, d'une reprise de Music Machine présente sur leur fameux album "Turn On". La photo qui illustre la vidéo représente Sean en compagnie de Rudi Protrudi.
-