David Rosane dans le studio

Voici une photo de David Rosane prise à Basement lors de l'enregistrement des démos de son premier CD avec Neon Campfire !
-

André Popp, face B

Je retourne le 33 tours pour écouter la face B de "Popp Around the World". Son concept est simple. A travers la tracklist de cet album, André Popp nous invite à découvrir différents pays et donc différentes cultures musicales.  Ce "Midnight Carrousel" est sans doute le reflet d'une ville anglo-saxonne... Je ne sais pas trop. En tous cas, il y a tout ce qui fait la beauté du travail du maestro... Dont une certaine luxuriance instrumentale.
-

La Face B du 2e Single d'Ici Paris avec Anicée Alvina

Qui dit 45 Tours, dit 2 faces. Voici la face B du single d'Ici Paris "Si tu m'aimais encore", soit "Un songe". Un tître aux réminiscences hawaiiennes qui n'est pas sans rappeler "Le Fantôme du Lagon" présent sur le premier LP du groupe. Une bonne chanson comme on les aime !
-

Le 2e Single d'Ici Paris avec Anicée Alvina

Quatre ans après la sortie du single "Maman, je n'veux plus aller à l'école" chez Ariola, Ici Paris feat. Anicée Alvina (au chant) publie un second single : "Si tu m'aimais encore" chez Milk Shake Records. Je ne connaissais pas ce label qui a à son catalogue d'illustres inconnus : Abribus, Clémentine Tango, Max Arto, Empty Eye, Dodgers... Etc. Ce label changera un peu plus tard son nom pour "M.S.R.". Il semble avoir été très productif de 87 à 90. J'imagine que la déferlente CD a du avoir raison de son modèle économique. Ce single est typique du groupe, 2 morceaux composés par Shere Khan (guitare) et lorgnant vers une certaine variété française en vogue dans les années 80. Deux sympathiques compositions qui mériteraient un traitement un peu plus rock. Malheureusement "Si tu m'aimais encore" n'a eu aucun succès... Et le groupe attendra les années 2000 pour renaître de ses cendres (avec la fille d'Anicée au chant).
-

Les disques pour enfant !

Dans le monde des collectionneurs de disque, il existe le sous-monde de ceux qui collectionnent les disques pour enfant. C'est à cette spécialité que j'aimerai rendre hommage aujourd'hui en publiant la première des 4 histoires que comprend ce 33 tours de Star Trek. Cet album est sorti en 1975 sur un label apparemment affilié à Paramount. Mais on en saura pas plus. A part que cette première histoire est co-écrite par un certain Neal Adams. Peut-être le fameux Neal Adams star de la BD américaine qui a œuvré chez Marvel (et qui a peut-être dessiné la pochette). Aucune idée de qui interprète cette petite histoire haute en couleur (le "Voleur de temps"), s'agit-il du cast de la série et des films ? Le générique original de la série n'est en tout cas pas utilisé...
-

Jolie Ordure Xe version !

Encore une version de "Jolie Ordure" de Cérémonies. Pas beaucoup d'infos sur cette version si ce n'est que c'est Dgé à la guitare et qu'à l'écoute, on se rend compte que le groupe vient de composer le morceau. La voix de Franck n'est pas très en place.
-

Dernier morceau de Cérémonies au Cithéa

Voici le dernier morceau de Cérémonies au Cithéa en 1985. "Insanities"est un classique du répertoire du groupe. Je n'ai jamais vraiment compris de quoi parlait ce morceau mais sa simplicité basée sur un rythme de guitare le rend tout de suite identifiable et mémorisable. C'est le dernier morceau de ce live, je vais donc (dans un prochain post) proposer l'intégralité du concert à télécharger en mp3.
-

Ordonnance Karmélites (2)

Il y a plus d'un an, j'ai publié un premier extrait de la démo d'Ordonnance Karmélites "Les Karmélites pour les intimes). En voici un second... Je ne me souviens pas de grand chose quant à ce groupe si ce n'est qu'il me semble que "le Commandant" jouait dedans et qu'ils semblaient adorer Siouxsie et les Banshees. Bref, si vous tombez sur ces lignes et que vous avez des infos, n'hésitez pas !
-

Quelques secondes de bonne humeur Cérémonienne !

Cérémonies, groupe proto goth. et new wave français, ne manquait pas d'un certain humour. C'est une des caractéristiques du groupe qui ma toujours plu. On peut être sombre mais ne pas perdre son sens du fun. Dans ces quelques secondes extraites des K7 de Gordon (basse), on entend le groupe adapter leur "Jolie Ordure" sur un rythme hispanisant. Gordon, sur le boitier de la dite K7, a noté "mexicana"...  J'ai donc opté pour "The Mexican Way". C'est, bien sûr, Dgé qui joue de la guitare...
-

Folk You, le merchandising de Neon Campfire

On peut acheter des produits dérivés siglés Neon Campfire, ici-même. Neon Campfire est une des formations de David Rosane dont j'ai déjà parlé ici-même ! Le concept est de David et la mise en image est signé Guillaume Boitelle !