Les Coronados versus The Trahsmen

Je parlais, il y a peu, des fabuleux Coronados ! Ce groupe français garage dont j'ai déjà publié 2 ou 3 raretés en ces augustes colonnes ! Ce coup-ci, il s'agit d'une reprise du classique des Trashmen immortalisé, en son temps, par les Cramps. Nous sommes à Besançon le 13 Novembre 1983.